UN ROADTRIP SUR LA CÔTE OUEST DE L'AUSTRALIE

Partir à l’aventure ou pour une nouvelle vie à l’autre bout du monde en Australie pendant 1 an est une expérience exceptionnelle et inoubliable qu’il faut tenter lorsque l’on en a la possibilité. Peu importe la ou les raisons pour lesquelles tu décides de partir en Australie, dans tous les cas, l’adaptation sera la même. Les coutumes, les habitudes, la façon de vivre, la méthodologie de vie des australiens, leurs centres d’intérêts, le quotidien, tout sera différent et ce sera à toi de t’adapter.

SYDNEY

Lorsque l’on part vivre dans un autre pays très différent du nôtre, c’est à ce moment là que l’on remarque nos habitudes bien encrées dans nos façons d’agir et d’interagir avec ceux qui nous entourent. En effet, le simple fait de marcher dans la rue muni de chaussures et chaussettes est tout à fait normal, personne n’y prête attention. Or, lors de ton voyage d’1 an en Australie, tu t’apercevras très vite que marcher pieds nus dans la rue, au supermarché, dans les bus ou dans la forêt est quelque chose de complètement anodin pour la culture australienne. Cette coûtume représente une sensation de liberté. J’adore vraiment leur façon de voir les choses. C’est surprenant au début quand on s’y attend pas, mais après quelques mois au pays des kangourous tu n’y remarqueras même plus. C’est comme tout, on s’y habitue.

sydney

Les mentalités australiennes et le comportements des habitants sont des choses qui m’ont frappées dans ce pays. En effet, les villes sont très propres et gare à celui qui balance son mégot de cigarette par terre. La police est aux aguets et ne laisse rien passer en ce qui concerne la propreté de la ville. Pas un papier dans les rues, dans toutes les grandes villes c’est incroyable et tellement différents des grandes villes françaises comme Paris, Lyon ou Marseille. En parlant de cigarette, l’Australie a mis en place un système très surveillé pour les personnes fumeuses. En effet, il est rare de pouvoir te balader dans la rue en fumant une cigarette car des lieux bien spécifiques sont imposés aux fumeurs qui ne sont pas en droit de fumer n’importe où. Alors pour les non-fumeurs, c’est un paradis sur Terre car les odeurs dérangeantes et les mégots de cigarettes qui traînent de partout est insupportable à voir et à sentir. Parlons du prix également.

En effet, le prix des cigarettes est excessivement cher dans l’ensemble du pays. Ce que j’ai adoré en Australie c’est que tout est mis en œuvre pour limiter l’achat de tabac et je trouve que c’est une excellente chose, cela réduit la consommation et limite ainsi les maladies graves liées au tabac. Il en est de même pour l’alcool. Tu pourras facilement doubler ton budget alcool ou cigarettes si tu es un consommateurs excessif ou alors tu peux aussi décider d’arrêter, c’est le moment idéal où tout est mis en place pour t’aider indirectement.

Quelque chose de fondamental qui devrait être mis en place de partout dans le monde est le respect entre citoyens. En effet, traverser lorsque le feu est vert paraît être quelque chose de simple, normal et une forme de respect, malheureusement c’est une chose peu respectée dans les villes de France. Lors de ton voyage en Australie tu auras un choc des cultures à ce niveau là. J’ai adoré qu’en Australie, les gens respectent les formules de politesse dans les magasins, supermarchés ou autres, c’est très agréable.

Ce que je trouve génial dans ce pays c’est le contact humain, la relation de proximité que chacun entretient. Je m’explique ; les australiens font généralement un câlin pour dire bonjour, ce qui instaure déjà, dès la première rencontre, une relation plus proche et de confiance. Secondo, n’importe qui viendra te parler dans la rue, sans arrière pensée. Les discussions sont tellement accessibles et faciles avec les australiens. C’est incroyable ! J’ai adoré en Australie le fait que tu ne peux pas te retrouver seul en difficulté en Australie. Il y a toujours quelqu’un pour t’aider avant même que tu lui demandes.

Si tu pars à l’aventure pendant un an tu auras le temps de te trouver un ou plusieurs jobs et ainsi te plonger à 100% dans l’univers australien. J’ai adoré en Australie que les opportunités sont servies sur un plateau d’argent dans ce pays si tu t’en donnes un minimum les moyens.

Les managers te laissent ta chance du moment où tu sais parler anglais et que tu es débrouillard. Sans aucun diplôme ni compétence dans un domaine dans lequel tu rêverais d’acquérir de l’expérience, tu auras l’occasion de te lancer et d’essayer. Le stress au travail en Australie ? Jamais vu, jamais entendu, jamais connu. Personne ne te met la pression comme on peut te la mettre en France. Évidemment je parle de manière générale, il y a des exceptions de partout. En revanche, dans la plupart des cas et en grande majorité, on te laissera ta chance, on te considérera pas comme un débutant stagiaire, mais on te donnera des responsabilités.

La flexibilité des contrats en Australie est quelque chose qui m’a réellement surprise dans le bon sens du terme. En effet, que tu sois employé à temps pleins/temps partiel/job ponctuel ou job sur du long terme, tu peux rompre ton contrat en envoyant simplement un SMS à ton manager et lui dire que tu ne reviendras pas. Il n’y a aucune paperasse ou problème de justice qui te poursuivra, car c’est une règle tout à fait légale en Australie. Mais n’oublies pas également que l’employeur a le droit de faire exactement la même chose. Il peut donc te virer sans aucun motif ou prétexte en te le disant un soir après ton service. Ca marche dans les deux sens et j’apprécie énormément cette façon de faire.

L’Australie est un pays tellement grand que suivant l’endroit où tu te trouves, ce que j’ai adoré en Australie c’est que le climat est complètement différent voir opposé. Le nord du pays avec les villes telles que Cairns ou Airlie Beach, est tropical souvent humide et chaud alors que le Sud Est où on trouve Sydney par exemple, où il fait chaud en été mais bien froid en hiver. Melbourne est la seule ville où tu peux avoir les 4 saisons en une journée, c’est dingue !

Les décors et ambiances dans les villes sont incroyables en Australie. Tu te sentiras en vacances toute l’année dans n’importe quel endroit. L’idée des lagoons dans les villes où la mer n’est pas accessible en raison du danger animal est une idée formidable qui offre la possibilité de se baigner gratuitement en libre accès n’importe quand.

L’Australie est un pays où on se lève tôt et où on se couche tôt si on le compare à la France. Les plus sportifs sont déjà à la salle de sport à 6h du matin et les fêtards rentrent dormir autour de minuit, j’ai adoré cette particularité de l’Australie En parlant de sport, ce pays met en avant la pratique sportive et le Fitness lifestyle grâce notamment à tous les évènements organisés tout au long de l’année, avec par exemple la compétition de bodybuilding Arnold Sports Festival, ou les activités sportives de groupe en plein air accessibles à tous gratuitement dans les parcs.

Un point très intéressant que j’ai relevé dans l’ensemble du pays est la facilité à trouver des toilettes et des fontaines d’eau. L’Australie étant un pays chaud quasiment toute l’année, je trouve très astucieux d’avoir maximiser les points d’eau.

Les paysages des villes et des côtes sont absolument extraordinaires dans ce pays. Rien n’est plus beau qu’un coucher de soleil en bord de plage avec les lumières des villes au loin qui scintillent.

australie 2

Abordons désormais les côtés plus négatifs de l’Australie en commençant tout d’abord par la nourriture. En effet, ce pays n’a pas forcément de plat traditionnel qui le représente. La viande bovine est très spéciale, le goût est particulier. Les fromages et pâtisseries sont quant à eux très limités gustativement parlant et en terme de variété et diversité également. Rien ne vaut le pain, le fromage et la charcuterie française !

L’Australie est un pays qui a été habité en premier par les aborigènes qui se sont pour la plupart cloisonnés au centre du pays dans les terres profondes où personnes ne va. Pour ceux qui sont toujours dans les villes, ils sont malheureusement pauvres et vivent à la rue. Ils sont très violents et pas très commode.

Au cœur des villes, les transports en commun sont plutôt bien desservis en Australie. Les trains et bus sont nombreux et circulent régulièrement. En revanche si l’on va aux alentours des villes cela est bien plus long et compliqué. Le prix de ces derniers est excessivement cher. Ils ne possèdent pas de système d’abonnement à l’année comme nous, c’est vraiment un côté que je n’ai pas adoré de l’Australie.

Les animaux d’Australie réputés pour tuer et être terrifiants, sont un peu les bêtes noires des touristes. Les araignées tueuses notamment. En temps normal, personne n’apprécie vraiment les araignées, mais quand ces dernières sont mortelles, encore pire! Pour éviter toute piqûre, il faut bien se protéger avec les spray anti-insectes que l’on trouve dans toutes les pharmacies du pays.

En tant que français, nous avons été habitué à beaucoup travailler, à ne pas compter ses heures, à faire des heures supplémentaires parfois non rémunérées. Une fois arrivée en Australie, la vision du monde du travail change du tout au tout. Les australiens vont à leur rythme et ne se mettent aucune pression. Beaucoup vivent au jour le jour et privilégient les hobbies au travail. Cette méthode est très compliquée pour s’adapter lorsque l’on vient d’un pays où tout doit être carré en temps et en heure mais c’est très appréciable à la longue.

L’expérience de backpacker d’1 an en Australie est l’expérience d’une vie, si tu as décidé de partir c’est que tu voulais changer tes habitudes alors il ne faut pas avoir peur du changement, c’est ce qui nous fait grandir et nous enrichi.

© Marine BESSON-DELILLE