5 CONSEILS POUR APPRENDRE L'ANGLAIS FACILEMENT

Salut les voyageurs,

Si vous souhaitez apprendre l’anglais car votre anglais se limite à “BRYAN IS IN THE KITCHEN”, alors, vous êtes sur la bonne page! ?

En fait, vous êtes nombreux à me demander des conseils pour apprendre l’anglais ou améliorer votre niveau actuel. D’ailleurs, cette lacune vous empêche bien souvent de franchir le pas pour vous envoler vers l’Australie.  Et c’est une grosse erreur!

Voici un article qui vous plaira à coups sûr car j’ai listé ici les 5 conseils qui m’ont permis d’apprendre l’anglais assez rapidement.

Tu veux connaître ton niveau d’anglais? Commence par effectuer le test ci-dessous!

CONSEIL N°1: PARTIR EN AUSTRALIE

Bien évidemment, rien de tel qu’une immersion dans un pays anglophone pour apprendre l’anglais.

Donc pourquoi hésiter à partir sous prétexte que vous ne parlez pas l’anglais, alors que le but de ce voyage c’est de découvrir un nouveau pays et une nouvelle culture, mais surtout, d’apprendre une nouvelle langue.

Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas les seuls à ne pas maitriser l’anglais au début. Mais c’est bel et bien sur place que vous apprendrez le mieux!

Je le répète assez souvent: l’Australie m’a changé. Car j’ai du me remettre en question, sortir de ma zone de confort, aller vers les autres, et tout ça, dans une langue étrangère. Et je vous l’accorde, ce n’était vraiment pas facile, et j’ai parfois failli abandonner (voir l’article de blog à ce sujet ici). Mais j’ai su me motiver, j’ai persisté et j’ai essayé de me faire comprendre comme je le pouvais, avec l’anglais scolaire que j’avais.

D’ailleurs, vous vous rendrez vite compte que les cours d’anglais du collège et du lycée ne servent pas à grand chose.

CONSEIL N°2: PRENDRE DES COURS D’ANGLAIS

Avant même de partir en Australie, j’avais réservé 12 semaines de cours d’anglais “GENERAL ENGLISH” dans une école située dans le CBD de Sydney.

Je vous l’accorde, les cours d’anglais c’est un budget en plus. Il faut compter environ 400 AUD par semaine, soit 4800 AUD donc environ 2866 €.

Mais vous savez qu’on a rien sans rien! Il faut semer pour récolter.

J’ai adoré cette expérience pour plusieurs raisons:

  1. Il n’y avait quasiment aucun français dans l’école
  2. Tous les Lundis, de nouveaux étudiants rejoignent le groupe
  3. L’école organise des activités extra-scolaires (barbecue, surfcamp, séminaire pour aider à trouver du travail, activités sportives, visite de la ville, …)
  4. Je me suis fais des amis que je n’aurais surement jamais rencontré
  5. J’ai appris à mon rythme

J’ai pu apprécié un retour sur investissement assez rapidement.

Grâce aux cours, mon anglais a rapidement progressé et j’ai pu trouver un emploi plus facilement.

Je pense qu’il parfois savoir faire preuve d’intelligence financière. J’entends par là qu’il faut savoir investir sur soi-même, pour son apprentissage. (Mais ceci est encore un autre sujet que j’aborderai lorsque je vous parlerai de ce que m’a apporté l’Australie…)

De plus, en connaissant un petit peu les salaires australiens, vous savez qu’il vous sera possible de récupérer cet argent au bout d’un mois.

D’ailleurs, si je n’avais pas pris de cours d’anglais, je pense que j’aurais dépenser plus d’argent que ce que j’en ai dépensé pour l’école.

Pourquoi? Tout simplement, parce que j’aurais perdu du temps. La progression aurait été plus lente, et les rencontres amicales, différentes.

Au passage, pour ceux qui ont déjà un bon niveau mais qui souhaitent progresser, il existe d’autres programmes que du General English. Vous pourriez étudier du Business English, Preparation IELTS, Cambridge, EAP,…
Si tu souhaites plus d’informations sur les cours d’anglais en Australie, peu importe la ville, envoie moi un e-mail à info@manoztralia.com

CONSEIL N°3: NE PAS RESTER QU’ENTRE FRANÇAIS

J’ai connu des Français qui ne souhaitaient pas prendre de cours d’anglais, mais qui, par (mauvaise) habitude, ne rester qu’entre Français.

Afin de s’éloigner de la solitude et pour commencer à faire des rencontres, ils se sont inscrits sur les groupes Facebook de Français en Australie.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire, mais une fois que l’on rencontre un Français, on a tendance à apprécier le fait de retrouver son confort, loin de ses proches.

L’être humain – avec ses défauts et ses qualités que nous sommes – reste un être fainéant. Lorsqu’il est dans une zone de confort, il a du mal à en ressortir.

Ces Français que j’ai connu ont commencés à faire des soirées entre eux, puis des liens d’amitié se sont créés et des plans de roadtrip se sont organisés, voire même des projets de collocations en commun…

Malheureusement, c’est très compliqué de pratiquer l’anglais en ne restant/vivant qu’entre Français.

Je voulais donc vous mettre en garde sur ce point là, que je juge ultra important!

CONSEIL N°4: UTILISER DES APPLICATIONS

LEEVE: Avez-vous déjà entendu parler de LEEVE?
LEEVE est THE application à télécharger si ce n’est pas déjà fait. L’application vous permet de pratiquer des langues (l’anglais, mais pas que!) en discutant avec des étrangers, à proximité de chez vous, tout en swipant left ou right.

Je suis sur que ça vous fait penser à une autre app…
Et bien oui, c’est plus ou moins la même approche que Laurie, la fondatrice, a mis en place il y a un an.
L’objectif final est différent puisqu’il s’agit dans un premier temps d’apprendre et/ou de s’entrainer à pratiquer une langue étrangère. Mais vous pourrez bien évidemment faire de jolies rencontres et agrandir votre cercle d’amis. Bref, c’est le top pour voyager sans même quitter votre ville!
Disponible sur IOS et Android, je vous invite vivement à télécharger cette application gratuite ici.

BABBEL: Vous connaissez déjà Babbel?

Cette application vous permet d’apprendre un nouveau langage à votre rythme en suivant des cours, qui vont de débutant à confirmé. L’abonnement est payant et peut se prendre au mois ou à l’année.

Je m’y suis inscrite car je souhaite désormais apprendre l’espagnol. Et oui, quand on apprend et se sent à l’aise avec l’anglais, on a envie de continuer l’apprentissage de nouvelles langues. Ultime goal: Écrire “Trilingue” sur mon CV. ☺️

Perso, je suis fan!

CONSEIL N°5: REGARDER DES FILMS EN VO ET AVEC LES SOUS-TITRES

Certains d’entre vous le font déjà, et si c’est le cas, je vous en félicite!

Personnellement, il m’a fallu attendre la moitié de mon PVT pour me décider à changer les paramètres de Netflix vers l’anglais. #ShameOnMe

L’accent australien est différent de l’accent américain que vous entendrez dans la majorité des films.

Par conséquent, allez-y progressivement.

Commencer par mettre uniquement les sous-titres, pour que vous puissiez comprendre certaines expressions ou revoir du vocabulaire. Ensuite, passer à la VO (Voix Originale), mais garder les sous-titres. Puis, lorsque vous pourrez retirer les sous-titres et comprendre l’intégralité du film, là, vous serez des Kings!

apprendre l'anglais

En espérant que cet article vous ait rassuré. Vous n’êtes pas les seuls à ne pas (bien) parler anglais, et l’Australie vous fera progresser, sans aucun doute.

N’ayez pas peur, et si vous avez des doutes, bien entendu, je suis là pour vous aider à les enlever.

Au plaisir de discuter de votre projet!